Zazen

Etre là
A la fois ici et ailleurs
Juste être là
Infini et intime à la fois

Recherche d’essentiel
Dans cet existentiel
Essence de la terre
Primauté du mystère

Tu es je suis nous sommes
Et dans ce mouvement
Nos pensées diluées
Se fondent… éternité

Je ne me bats plus
Et de l’eau de là haut
S’écoule dans mes veines
Le sang chaud de la vie

Une profonde inaction
S’installe la pulsation
D’inconscients collectifs
Mettant en vers le vif

Tuant ainsi la peur
Je barre alors le noir
Heureux je ris
Joyeux je crie

La vie est une montagne
Que je gravis ravi
Ebahi je jouis
A la vie je dis oui !

ZAZEN !

JHJ
10112017

Précédent / Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.