Grenier

Rais de lumière cuivrée,
Matière en suspension,
En grains et par milliers,
Emplissent la maison.

Myriade de lucioles frivoles
Jouent dans les courants d’air
Et s’engouffrent, malicieuses,
Dans les trous du plancher.

Déblayée des gravats,
La pièce offre un espace
Révélant à mes yeux
Son joli potentiel.

Dans ma tête, se dessine,
Par petites touches infimes,
Les contours et les creux,
Les lignes et perspectives.

Poussière,
Point,
Lumière,
Vides et pleins

Pour gober les étoiles
Et coucher sur la toile
Une voile de dessins…
Enfantin !

190507

Précédent / Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.